...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .

 Votre 1er sujet


avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Votre 1er sujet   Mer 11 Déc - 9:45
Prenez le temps de lire ces informations avant de vous lancer dans l'administration de votre forum:

Comment accéder à votre panneau d'administration ?
Dans le menu du haut, cliquez sur connexion, une nouvelle page s'affiche, renseigner le nom d'utilisateur « admin » et le mot de passe que vous avez indiqué lors de votre enregistrement. Si vous avez perdu ou oublié votre mot de passe, cliquez ici. Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur le lien "Panneau d'administration" en bas de la page.

Comment modifier l'apparence de votre forum ?
Vous pouvez modifier l'apparence de votre forum en sélectionnant un thème (chaque thème affiche des images, des icônes et des couleurs différentes). Pour cela rendez-vous dans le panneau d'administration cliquez sur Gestion dans le menu thème et choisissez l'un des thèmes proposés. Vous pourrez par la suite modifier librement ou choisir un autre thème.

Comment gérer les catégories et les forums?
Vous pouvez ajouter, modifier et supprimer les catégories et les forums que vous aurez créés à tout moment et indéfiniment. Pour cela cliquez dans le panneau de configuration, sur gestion dans le menu forum et cliquez sur ajouter (un forum ou une catégorie).
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   Mar 17 Déc - 7:33
test
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   Mar 17 Déc - 7:33
test
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   Dim 22 Déc - 23:15

Michelle Pfeiffer
Hermine Astora Montague
❝ Life's a bitch, now so am I ❞





♜ DATE DE NAISSANCE 6 Octobre 1969
♜ LIEU DE NAISSANCE Aux environs de Lakeshire, au Nord-Ouest de l'Angleterre
♜ STATUT DU SANG Sang pur, issue de parents sang pur
♜ NATIONALITÉ Britannique
♜ PROFESSION Sans profession
♜ ÉTAT CIVIL Veuve depuis bientôt trois ans
♜ FACTION Héritiers


HISTOIRE

Voyez cette femme, le port altier, la toilette soignée, le coeur bien rangé. Regardez la nager dans son petit monde de poussière dans son salon aux allures millénaires tant il semble dater. Tout est calme autour d'elle, tout semble convenir. Au dehors comme au dedans d'elle même, on ne soupçonnerait rien qui puisse venir déranger la perfection qui y règne. Et pourtant. À bien des égards, si aucune vague ne remuait en surface, le fond rugissait et s'écroulait.
Hermine laissa tomber son front contre le carreau de la fenêtre en s'autorisant un soupir de trop, tandis que dans sa main elle tenait la troisième lettre de créance de son mari disparu depuis une semaine à peine. Entre ses doigts tendu de colère, elle était sur le point de faire disparaître ce papier. À défaut de régler cette énième dette, cela l'aurait soulagée, mais elle n'en fit rien. Elle se redressa, pressant ses tempes du bout des doigts et s'en alla ranger dans un tiroir fermé à double tour, la lettre, avec ses deux camarades arrivées quelques jours plus tôt. Et c'est ainsi qu'on préservait la surface de son existence de tout remous et de toute perturbation, en enfermant les fauteurs de troubles dans le noir, en secret. Hermine savait néanmoins que la solution du tiroir n'en était pas une mais elle se faisait confiance, tout serait réglé à sa façon.
Un mois plus tard, quatre nouvelles lettres vinrent garnir les rangs des précédentes dans le précieux tiroir bien arrangeant, et chaque fois le même rituel s'opéra sans que Hermine ne perde son sang froid. Des dettes que son époux avait contractées en pariant au Quidditch, des dettes colossales, assez en tout cas pour les ruiner si l'on considérait qu'ils ne l'étaient pas déjà. Il en faudrait plus pour ébranler Mrs Montague. C'est ce qu'elle se répétait à elle même comme un mantra. Elle n'avait jamais aimé son époux, pas d'un amour qui embrase les rêves des jeunes gens et des romans du moins. Mais elle avait nourri une certaine affection pour lui, tisonnée chaque jour que Merlin faisait par une habitude tendre et chaleureuse à sa présence. Rien de plus naturel ne les avaient liés que la tolérance amicale qui s'installe entre deux êtres qui partagent leur quotidien pendant une trentaine d'années. Et quand elle y songeait, Hermine ne parvenait pas à se faire à l'idée qu'elle savait moins ce qu'était la vie toute seule comme elle l'avait débutée que celle avec cet homme parti soudainement. Cependant, cette pensée était loin de l'effrayer, car si elle avait en effet pleuré sa disparition lors des premiers jours, elle avait, de son humble avis, accordé toutes les larmes que méritait cet homme qu'elle détestait presque tout à fait à présent. Elle aurait bien souhaité découvrir à nouveau une existence solitaire plutôt que de vivre ce concubinage qui l'attendait avec les dettes de son époux. Sur le sofa, Hermine se laissa presque aller aux larmes en s'écroulant dans le fond du dossier, mais elle pinça suffisamment ses lèvres, plissa bien assez ses yeux et serra encore un peu plus sa gorge pour réprimer ce sanglot qui n'était pas le bienvenu.
Vous êtes indisposée Mère ? "
" Non, non, tout va pour le mieux. Apporte moi du papier s'il te plaît. " Ashelin se précipita hors de la pièce comme si la tristesse qu'elle avait perçue chez sa mère était un fouet prêt à la faire se hâter un peu plus.
Hermine envoya une réponse à chacun des créanciers de son mari, désormais les siens. Elle joignit à chaque hiboux quelques gallions en gage de sa bonne volonté, et surtout en éspérant pouvoir les persuader de patienter in peu et d'échelonner de manière considérable le remboursement.

PORT D'ATTACHE

Votre texte.

APTITUDES MAGIQUES

♜ BAGUETTE MAGIQUE :

♜ PATRONUS :

♜ RÉSULTATS AUX BUSE :

♜ RÉSULTATS AUX ASPIC :

♜ RAPPORT A LA MAGIE :

♜ PARTICULARITÉ MAGIQUE :

POLITIQUE

Que pensez-vous de la hiérarchie des sangs et des moldus ? Votre réponse.
Comment avez-vous vécu les évènements de décembre 2020 ? Votre réponse.
Quelles conséquences a eu la tragédie d'Assapor sur vous ? Votre réponse.

TON VRAI VISAGE

♦ Je me nomme prénom/pseudo, j'ai âge ans. J'utilise avatar comme avatar. Mon personnage est un inventé / un scenario / un PV / tiré du coffre à personnages de mémé poulpe. Je suis arrivé(e) ici dites nous comment. Ma première impression est ainsi : Dites nous tout ! Je pense passer environ nombre de jours et RP a peu près nombre de jours approximatifs.

Ai-je besoin d'un parrain pour m'aider lors de mes débuts sur le forum ? Oui ou non.
Gif de Tumblr ©
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   Jeu 26 Déc - 12:41
Prénom Nom

une jolie phrase ?



SURNOM ◊ ici, il peut s'agir du nom générique du conte comme le petit chaperon rouge ou bien être inventé. ÂGE ◊ ici, à indiquer en nombre de saisons s'il vous plaît. LIEU DE NAISSANCE ◊ ici, le pays de naissance et la ville/le village s'il y en a un(e). LIEU DE RÉSIDENCE ◊ ici, avec une mini description pourquoi pas. PROFESSION, RÔLE, STATUT ◊ ici, indiquez autant un métier qu'un rang hiérarchique ou autre qui peut donner une idée des fonctions qu'occupent votre personnage et sa place dans le monde. STATUT CIVIL ◊ ici, célibataire, fiancé, marié, veuf, des enfants.







Histoire

Voyez cette femme, le port altier, la toilette soignée, le coeur bien rangé. Regardez la nager dans son petit monde de poussière dans son salon aux allures millénaires tant il semble dater. Tout est calme autour d'elle, tout semble convenir. Au dehors comme au dedans d'elle même, on ne soupçonnerait rien qui puisse venir déranger la perfection qui y règne. Et pourtant. À bien des égards, si aucune vague ne remuait en surface, le fond rugissait et s'écroulait.
Hermine laissa tomber son front contre le carreau de la fenêtre en s'autorisant un soupir de trop, tandis que dans sa main elle tenait la troisième lettre de créance de son mari disparu depuis une semaine à peine. Entre ses doigts tendu de colère, elle était sur le point de faire disparaître ce papier. À défaut de régler cette énième dette, cela l'aurait soulagée, mais elle n'en fit rien. Elle se redressa, pressant ses tempes du bout des doigts et s'en alla ranger dans un tiroir fermé à double tour, la lettre, avec ses deux camarades arrivées quelques jours plus tôt. Et c'est ainsi qu'on préservait la surface de son existence de tout remous et de toute perturbation, en enfermant les fauteurs de troubles dans le noir, en secret. Hermine savait néanmoins que la solution du tiroir n'en était pas une mais elle se faisait confiance, tout serait réglé à sa façon.
Un mois plus tard, quatre nouvelles lettres vinrent garnir les rangs des précédentes dans le précieux tiroir bien arrangeant, et chaque fois le même rituel s'opéra sans que Hermine ne perde son sang froid. Des dettes que son époux avait contractées en pariant au Quidditch, des dettes colossales, assez en tout cas pour les ruiner si l'on considérait qu'ils ne l'étaient pas déjà. Il en faudrait plus pour ébranler Mrs Montague. C'est ce qu'elle se répétait à elle même comme un mantra. Elle n'avait jamais aimé son époux, pas d'un amour qui embrase les rêves des jeunes gens et des romans du moins. Mais elle avait nourri une certaine affection pour lui, tisonnée chaque jour que Merlin faisait par une habitude tendre et chaleureuse à sa présence. Rien de plus naturel ne les avaient liés que la tolérance amicale qui s'installe entre deux êtres qui partagent leur quotidien pendant une trentaine d'années. Et quand elle y songeait, Hermine ne parvenait pas à se faire à l'idée qu'elle savait moins ce qu'était la vie toute seule comme elle l'avait débutée que celle avec cet homme parti soudainement. Cependant, cette pensée était loin de l'effrayer, car si elle avait en effet pleuré sa disparition lors des premiers jours, elle avait, de son humble avis, accordé toutes les larmes que méritait cet homme qu'elle détestait presque tout à fait à présent. Elle aurait bien souhaité découvrir à nouveau une existence solitaire plutôt que de vivre ce concubinage qui l'attendait avec les dettes de son époux. Sur le sofa, Hermine se laissa presque aller aux larmes en s'écroulant dans le fond du dossier, mais elle pinça suffisamment ses lèvres, plissa bien assez ses yeux et serra encore un peu plus sa gorge pour réprimer ce sanglot qui n'était pas le bienvenu.
Vous êtes indisposée Mère ? "
" Non, non, tout va pour le mieux. Apporte moi du papier s'il te plaît. " Ashelin se précipita hors de la pièce comme si la tristesse qu'elle avait perçue chez sa mère était un fouet prêt à la faire se hâter un peu plus.
Hermine envoya une réponse à chacun des créanciers de son mari, désormais les siens. Elle joignit à chaque hiboux quelques gallions en gage de sa bonne volonté, et surtout en éspérant pouvoir les persuader de patienter in peu et d'échelonner de manière considérable le remboursement.


Dernière édition par The Teller le Mer 13 Aoû - 17:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

The Teller
Admin



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   Jeu 2 Jan - 0:46
Prénom Nom

ÂGE ◊ ici, en saisons ORIGINE ◊ pays de naissance FONCTION(S) ◊ profession, statut, rang, rôle... PARTICULARITÉ ◊ don, capacité, élément biographique important... ou rien du tout. AVATAR ◊ au moins trois suggestions, à mettre à jour régulièrement. © crédit

QUALITÉ DÉFAUT QUALITÉ DÉFAUT QUALITÉ DÉFAUT


IL ÉTAIT UNE FOIS
Quelques lignes pour avoir une idée plus précises du personnage tout en évoquant uniquement les éléments les plus importants et non négociables. Ils peuvent être évoqués de toute forme : rp, biographie simple, racontars, interview... L'important est de rester assez évasif pour laisser une assez grande liberté à l'heureux élu tout en ayant verrouillé ce qui vous intéresse !


[url=http://]Prénom Nom[/url] ◊ description du lien en cinq lignes maximum, dix si ce lien mérite vraiment de déborder un peu !

[url=http://]Prénom Nom[/url] ◊ description du lien en cinq lignes maximum, dix si ce lien mérite vraiment de déborder un peu !

[url=http://]Prénom Nom[/url] ◊ description du lien en cinq lignes maximum, dix si ce lien mérite vraiment de déborder un peu !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Votre 1er sujet   
Revenir en haut Aller en bas
 

Votre 1er sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dites haut et fort que vous aimez votre guilde !
» Et vous, votre caractère, c'est quoi ?
» Votre plat préféré...
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tale to Tell :: Il était une fois... :: Le Papier-